Existe-t-il des «pansements» pour soigner les cicatrices?

Vous avez peut-être entendu parler des pansements cicatriciels, et aussi qu'ils servent à guérir les cicatrices. Est-ce exactement cela ? Nous vous expliquons ci-dessous comment ils fonctionnent. 

Les cicatrices proviennent d'une blessure. Les plaies peuvent être de différents types mais lorsque les fibres cutanées se cassent et que les bords se séparent, l’apparition des cicatrices est inévitable.

Les cicatrices peuvent être de différents types. Le processus de guérison diffère en fonction du type de plaie qui les cause, de son emplacement ou encore du type de peau de la personne. Souvent, nous ne pouvons pas éviter certaines blessures ni changer le type de peau que nous avons, mais nous pouvons intervenir pour que la cicatrice soit aussi petite que possible et qu'une meilleure régénération cutanée et plus rapide ait lieu.

 

Que faire quand on est blessé?

Dans les premières étapes de la cicatrisation, lorsque la plaie est encore fraîche, il faut qu‘elle soit bien nettoyée et qu’elle ne s'infecte pas. C’est la première étape qu’il faut atteindre. L'infection ralentit le processus de guérison et entraîne des cicatrices plus grandes et moins esthétiques.... sans compter les complications médicales qui peuvent survenir.

Dans l’étape suivante, nous avons une ressource très utile pour les guérir, que beaucoup de gens appellent familièrement les "pansements" pour les cicatrices. Tel est le rôle des pansements Trofolastin. Ces pansements cicatriciels adaptés à la surface de la plaie, réduisent les cicatrices au bout de quelques semaines, et protègent les plaies du soleil et de l'exposition à d'autres facteurs environnementaux.

Il existe de nombreux mythes en ce qui concerne les blessures. L'un d'eux affirme que les plaies ne doivent pas être couvertes lors de la cicatrisation. Rien n'est plus éloigné de la réalité. Une plaie couverte, notamment d'un matériau poreux qui crée un microclimat humide sur la peau, cicatrise mieux. La protéger des rayons ultraviolets du soleil s’avère également bénéfique pour la régénération de la peau ainsi que pour éviter la pigmentation des cicatrices, qui sont très inesthétiques et durent de nombreux mois.

Les pansements Trofolastín (ou bandages pour cicatrices) peuvent être coupés selon la taille adaptée. Ils peuvent rester fixés sur la peau avec une grande adhérence et adaptabilité pour 7 jours pendant lesquels vous n'auriez pas à vous inquiéter. Après avoir bien nettoyé et séché la zone, le pansement est appliqué sur la cicatrice, sans créer de plis ni de zones mal adhérentes. Une astuce consiste à garder les bords du pansement arrondis afin que les coins ne se décollent pas facilement. C’est à peine si vous vous rendez compte que vous les portez, que leur effet sur la cicatrice a déjà commencé !

Acheter